3 astuces pour équilibrer vie professionnelle et vie personnelle

Votre jeune prodige du hockey accède au niveau AAA au hockey? Vous rêvez de retourner sur les bancs d’école ou de compléter une certification? La trentaine se pointe, et un grand voyage en Asie serait de mise pour souligner ce passage? Un refuge animalier en Afrique cherche des volontaires? Comment gérer votre vie professionnelle quand vous décidez de donner la priorité à votre vie personnelle pour un moment?

L’EXCITATION CULPABILISANTE

Un projet excitant vient habituellement avec un peu de culpabilité et de stress. Donnez-vous les conditions gagnantes pour profiter pleinement du moment présent et pour ne pas vous sentir tiraillés parce qu’on aimerait tant vous avoir en clinique. On songe souvent à nos collègues de travail qui compensent notre absence. Pourtant, vous méritez bien votre moment à vous.

1- DÉCULPABILISER

Expliquez bien à votre employeur et à vos collègues de travail ce projet qui vous habite. Ils seront ainsi plus empathiques et deviendront probablement des supporteurs. On a tous besoin de se ressourcer ou de se réinventer à un moment. Vaut mieux réaliser vos rêves que de vivre avec des regrets qui peuvent engendrer la dépression et l’épuisement.

2- PLANIFIER

Pour votre propre paix d’esprit, organisez-vous d’avance : avisez votre employeur et vos collègues afin qu’ils aient le temps de redistribuer vos tâches et trouver du soutien. Quelques semaines de préavis ne suffisent pas, car vous aurez alors un départ précipité qui laissera un goût amer à vos collègues, en plus de vous stresser.

3 – PRIVILÉGIER L’APPROCHE « UNDER PROMISE – OVER DELIVER »

Cette vieille stratégie est pleine de sagesse! Quand on se sent coupable, on a la fâcheuse tendance d’essayer de sauver « la chèvre et le chou ». On propose un compromis où personne n’est gagnant; on promet un séjour plus court ou de garder 1 à 2 quarts de travail, alors qu’on sait très bien que ce n’est pas réaliste.

Vaut mieux vous en tenir à votre plan, voire surévaluer le temps requis pour le projet. C’est préférable de suspendre vos activités professionnelles le temps que vous retrouviez votre routine. Vous pourrez faire du remplacement si vous en ressentez la nécessité et que votre employeur n’a pas de travail pour vous (on prévoit une pénurie dans la profession pour les 10 prochaines années, difficile de croire que vous aurez le bec à l’eau). Personne ne sera déçu, et les chances sont que vous profiterez davantage de votre vie personnelle.

Oxilia devient un partenaire idéal pendant ces intermèdes, autant pour les vétérinaires propriétaires que pour les employés qui s’absentent. Que vous ayez quelques jours ou même des mois à consacrer, localement ou à l’autre bout du pays, nous avons un défi adapté à votre réalité!

N’oubliez pas :
Vous déterminez votre taux horaire.
Vous choisissez les mandats qui vous intéressent.
Vous n’avez aucune clause de non-concurrence.

Pour plus d’informations, visitez notre site internet.Vous pouvez aussi visiter notre Facebook pour plus de contenus.