Posez les 5 bonnes questions afin de trouver le bon employeur

Faire le grand saut et trouver un nouveau milieu de travail, c’est une source de stress pour la majorité des gens. Cela veut dire quitter nos « vieilles pantoufles » pour en trouver de nouvelles qui, on l’espère, seront meilleures. C’est refaire nos routines du matin et du soir, tisser des liens avec une nouvelle équipe, réapprendre des protocoles et une liste de prix par cœur. Bref, c’est une période excitante, mais qui exige de s’adapter.

Plusieurs TSA et vétérinaires nous ont partagé leurs déceptions face à un nouvel emploi, ce qui les motivait à chercher autre chose : des tâches routinières qui peuvent être données à des aides-TSA, des médecins vétérinaires qui manquent de TSA, pas de temps alloué pour remplir ses dossiers, des rendez-vous aux 15 minutes, une sous-utilisation des connaissances techniques des TSA, la pratique du dégriffage, etc.

Après tant d’histoires, on s’est dit : pourquoi ne pas faire une liste de questions pour vous aider à bien choisir! Après tout, poser des questions lors de l’entrevue est un signe d’intérêt et démontre que vous prenez le sujet à cœur.

1- Culture d’entreprise

En gros, vous voulez savoir quelles sont la mission (ce qui motive l’équipe), la vision (dans quelle direction l’entreprise se dirige) et les valeurs de la pratique :

  • Est-ce une pratique en région qui tient à maintenir les soins et services vétérinaires accessibles?
  • Est-ce un centre de référence où la technologie et l’expertise sont primordiaux?
  • L’accent est-il mis sur les soins préventifs?
  • Est-ce plus du sans rendez-vous?
  • L’équipe carbure-t-elle à l’adrénaline?

 

Pensez aussi à vos propres valeurs au sujet du dégriffage, de l’euthanasie de convenance et de l’approche du patient en ce qui a trait à la réduction du stress. Chaque établissement est différent, vous devez trouver celui qui vous convient.

2-Rémunération et avantages sociaux

Allez au-delà du taux horaire et essayez d’avoir un portrait complet des avantages sociaux. Dans les grandes entreprises, on vous présenterait la « rémunération globale », où on chiffre tous les avantages :

  • Avez-vous un budget pour la formation continue?
  • Y a-t-il une contribution de l’employeur au régime volontaire d’épargne-retraite (RVER)?
  • Si vous faites une certification ou travaillez le week-end, avez-vous une prime?
  • Quels rabais obtenez-vous sur les soins vétérinaires pour vos propres animaux?
  • Combien de journées de maladie payées sont offertes et pouvez-vous les obtenir sous forme de salaire si vous n’épuisez pas votre banque?
  • Quel est le nombre de semaines de vacances?

 

Pensez aussi à la conciliation travail-vie personnelle :

  • Pouvez-vous prendre un congé non payé pour voyager ou donner des soins à un membre de votre famille ou faire un retour aux études?
  • Est-il possible de faire des horaires par bloc de 12 heures?

3- Tâches et responsabilités

Les chances sont que vous arriviez dans une équipe bien établie et que les membres plus anciens aient des tâches et responsabilités déterminées. Demandez clairement quelles seront les vôtres :

  • Vous adorez la dentisterie, est-ce qu’une TSA séniora déjà ce rôle?
  • On souhaite vous donner le programme de perte de poids, mais ce n’est pas votre tasse de thé, y a-t-il possibilité de faire autre chose?
  • Aurez-vous principalement les rappels téléphoniques à effectuer?

 

Il est plus sage de vous renseigner concrètement sur la liste de tâches. Si elles sont toutes partagées au sein de l’équipe, demandez qui détermine cette rotation.

4- Possibilité de croissance au sein de l’entreprise

Être TSA ou médecin vétérinaire est tellement valorisant! Ce sont des vocations et, souvent, on ne voit pas les heures passées. Si vous êtes du genre curieux et aimez vous développer, vous risquez de faire le « tour du jardin » rapidement s’il n’y a aucun plan de développement de carrière en place :

  • Pourrez-vous développer de nouvelles compétences?
  • La gestion vous fascine, sera-t-il possible de suivre une formation et d’y appliquer les concepts au sein de cette organisation?
  • Vous avez la fibre entrepreneuriale : pourrez-vous devenir actionnaire de cette pratique vétérinaire?
  • Vous désirez développer une expertise en comportement ou en médias sociaux, est-ce possible?

 

Discutez de votre vision à long terme de votre carrière afin de valider si cela coïncide avec celle de l’entreprise.

5- Engagement dans une cause

Les équipes vétérinaires sont reconnues pour faire du bénévolat et secourir les petites créatures dans le besoin. Demandez comment cela s’exprime dans cette pratique :

  • Y a-t-il un organisme soutenu plus qu’un autre?
  • Qu’arrive-t-il quand des animaux sans propriétaires se retrouvent à la pratique et qu’ils ont besoin de soins?
  • L’équipe est-elle ouverte à d’autres initiatives des employés?

 

Après toutes ces questions, vous ne trouvez toujours pas l’employeur rêvé?Peut-être devriez-vous considérer être un travailleur autonome et faire principalement du remplacement.

De plus en plus de travailleurs, dans tous les domaines, préfèrent être leur « propre patron » et avoir la liberté de prendre les décisions qui les concernent. Rien ne vous empêche de revenir dans le monde des employés par la suite. Conseil : plusieurs trouvent la formule parfaite entre leur passion des animaux, le travail d’équipe et une vie personnelle équilibrée.

Oxilia : pour tomber en amour avec votre travail

Ces questions vous assureront de voir si ce que vous recherchez concorde avec le poste offert. Par contre, il y a toujours un risque que les promesses ou l’idée que vous vous êtes faite soient fausses. La meilleure façon de vérifier est de faire des essais.

À Oxilia, nous sommes pleinement conscients de ce besoin, c’est pourquoi nous offrons non seulement le service de remplacement, mais aussi de recrutement. Nous offrons ce service gratuitement aux TSA, médecins vétérinaires et étudiants.

Le processus est simple : vous essayez pendant 3 mois ce milieu de travail, et ensuite vous décidez si vous devenez un employé permanent ou non, si l’employeur est d’accord.

Vous déterminez votre taux horaire.

Vous choisissez les mandats qui vous intéressent.

Vous n’avez aucune clause de non-concurrence.

Vous pouvez donc tester plusieurs lieux de travail avant de trouver l’équipe de vos rêves. L’employeur sera bien heureux de convertir votre mandat en un poste permanent. Tout le monde sera ainsi content :-)!

Pour plus d’informations, visitez notre site internet.Vous pouvez aussi visiter notre Facebook pour plus de contenus.